READING

Les dimanches aux champignons

Les dimanches aux champignons

dimanche champignons

Les dimanches aux champignons 🍄


dimanche champignons

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet automne, on a eu beaucoup de chance pour les champignons ! Une fin d’été très pluvieuse et des températures assez chaudes durant le mois de septembre. En bref, des conditions idéales pour qu’ils se développent dans nos forêts !

Des forêts d’Alsace à celles de Franche Comté

Notre premier dimanche de cueillette c’était dans la forêt de Haguenau, dans le Nord de l’Alsace. Et comment vous dire qu’on était rentrés totalement bredouille… En fait tout le coin s’était levé tôt pour partir à la chasse aux cèpes. Évident qu’à 16h passé nous ne trouvions plus rien !

Heureusement, comme chaque mois, nous nous rendons en Franche Comté. Et s’il n’est pas toujours facile de trouver des coins à champignons quand on ne s’y connaît pas (les connaisseurs n’aiment pas les partager et on les comprend), nous avons pu compter sur les parents et les grands-parents de mon amoureux pour nous dénicher un coin qui aurait fait rêver n’importe quel passionné de mycologie !

Après avoir parcouru une route qui n’en était pas vraiment une, ouvert plusieurs clôtures, nous nous sommes retrouvés dans un coin où rares sont les visiteurs. Je crois n’avoir jamais vu une forêt aussi riche et aussi belle. La cueillette s’annonçait fort fructueuse !

Dans nos paniers

Je vous épargne un long discours sur la dangerosité des champignons quand on ne s’y connaît pas. J’avoue que je n’y serai jamais allé seule car je n’y connaissais pas grand chose et il y a tant de champignons qui se ressemblent… Heureusement j’étais entourée de connaisseurs et j’ai appris à reconnaître les trois sortes de champignons qui ont largement rempli nos paniers !

Les cèpes

Visuellement, ils sont facilement reconnaissables. Mais comme chaque champignon a son sosie toxique, pour les cèpes, il est conseillé d’être observateur. Si le dessous du chapeau est constitué d’alvéoles et non de spores, ce n’est pas un cèpe.

Les meuniers

Ils sont blancs et sentent très fort la farine (une fois cuisiné on ne le sent plus) !

Les pied-de-mouton roux

Petits champignons jaunes-orangés, avec ce qui ressemble à de petits poils sous leurs chapeaux (qu’il vous faudra les enlever avant de les cuisiner, à l’aide d’un couteau à champignons dans l’idéal)

A retenir : quand vous n’êtes pas sûr de la variété, ne mangez rien ! Et lavez-vous bien les mains si vous avez touché un champignon que vous ne connaissez pas.

Et comment on les cuisine ?

J’ai un souvenir exquis d’une poêlée de champignons au soir de cette promenade, qu’on avait simplement fait cuire dans du beurre, avec un peu d’ail et de persil, pour accompagner nos pâtes. Le lendemain, je m’étais régalée avec le reste de champignons sur un simple morceau de pain croustillant.

Sinon, il vous reste toujours ma succulente recette de patates douces rôties aux champignons ! 😉

Evidemment, avant de cuisiner vos champignons, veillez à bien les nettoyer ! Pour les cèpes, séparez la tête et le pied et retirez avec un couteau les parties du pied qui sont trop dures et recouvertes de terre. Vous pouvez aussi le brosser avec un pinceau pour enlever la terre ou à l’aide d’un sopalin. Évitez absolument de les passer sous l’eau !

Je vous laisse maintenant avec cette jolie série de photos, prises à des endroits et des moments différents. Je rajouterai aussi que la plupart des champignons que j’ai immortalisés ne sont pas comestibles. Et pour cause, ce sont souvent les plus toxiques qui sont les plus photogéniques !

dimanche champignons

dimanche champignons           dimanche champignons

dimanche champignons

Les dimanches aux champignons           Les dimanches aux champignons

Les dimanches aux champignons

dimanche champignons           dimanche champignons

dimanche champignons

dimanche champignons           dimanche champignons

dimanche champignons

dimanche champignons            dimanche champignons


Et vous ? Êtes-vous allés aux champignons cette année ?


RELATED POST

  1. Sally

    14 novembre

    Je rêvais de cueillir des champignons cet automne, mais:
    1. Je ne m’y connais pas assez, et comme tu l’as souligné, c’est hyper dangereux.
    2. Vu que je ne m’y connais pas, je ne sais pas où sont « les bons coins » !

    Et dire qu’il y a quelques années encore, je détestais les champignons ! Maintenant, j’en raffole ! Avec une petite sauce au vin blanc, c’est tellement délicieux !

    Tes photos sont superbes ! Je ne sais plus si je l’avais lu quelque part: quels matériel utilises-tu ?

    • Marine Lepaul

      20 novembre

      Je te comprends totalement !

      Un canon 650 D avec un 18-135mm la plupart du temps. Mais sur la plupart des photos ici, j’ai utilisé un 50 mm 1.8.

      Bonne fin de journée 🙂

  2. Amandine

    14 novembre

    Hello Marine! J’adore les champignons mais je dois t’avouer que je n’en ai jamais fait la cueillette. On parle souvent de cueillette de pommes, fruits rouges, citrouilles mais pas vraiment des champignons c’est étrange. J’ai l’impression néanmoins que c’est une cueillette qui demande plus de connaissance que celles des autres fruits/légumes. C’est limite une vraie science héhé. Ils sont un vrai plaisir pour les yeux, ces couleurs! Et ils contrastent parfaitement avec celles des feuilles de l’automne. Tes photos m’ont donnée envie de sortir de chez moi ce weekend et me promener dans les bois 😍

    • Marine Lepaul

      20 novembre

      C’est vrai que c’est une vraie science et nombreuses sont les intoxications chaque année à cause d’une méconnaissance du sujet !
      Pourtant je suis sûre qu’il y a de quoi faire par chez toi niveau champignons ! Mais il faut trouver la bonne personne pour t’y accompagner (de quoi écrire une description sur Tinder plutôt originale ahah !)
      Bisous !

  3. Julie

    16 novembre

    Super article, superbes photos et super blog ♥
    Trop de chance d’avoir trouvé des champignons ! Je suis partie dans le pilat, en Ardèche et dans le Jura, mais rien :'(

    • Marine Lepaul

      20 novembre

      Ohh merci beaucoup beaucoup ♥

      Oui c’est pas simple quand on ne connaît pas les spots..

  4. Amélie

    20 novembre

    Sublime tes photos 🙂

    • Marine Lepaul

      20 novembre

      Merci !! 🙂

  5. chachahihi

    23 novembre

    tes photos sont superbes
    j’adore
    gros gros bisous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM