READING

Partir au Monténégro : le Durmitor National Park (...

Partir au Monténégro : le Durmitor National Park (+ infos pratiques)

Partir au Monténégro, bijou d’Europe de l’Est


C’est avec un très grand plaisir que j’ouvre enfin une série d’articles sur le Monténégro, un petit pays qui nous a émerveillé à la fin de l’été dernier et dont on entend de plus en parler !

C’était un collègue de travail qui m’avait mis cette idée en tête, alors même que j’aurais eu du mal à situer ce pays sur une carte ! Et il a très bien fait ! Vous seriez surpris si je vous disais que la découverte de ce petit pays, situé entre la Bosnie et l’Albanie, a certainement été notre plus beau voyage !

Il y a presque 3 ans, nous avions énormément aimé la Croatie, qui n’est d’ailleurs pas très loin. Mais le Monténégro encore plus et ce, pour la diversité des paysages que le pays offre, pour une superficie pourtant petite ! Sans parler du coût de la vie qui est très bas. C’est une destination parfaite pour les petites bourses !

Nous avons décidé de profiter de nos 8 jours sur place pour faire le tour du pays !

Au programme : les impressionnantes montagnes du nord et leurs lacs bleu turquoise, le charme des bouches de Kotor entre montagnes et mer, la douceur de la côte Adriatique… Et pour finir, le lac de Skadar recouvert de nénuphars et des collines vertes à perte de vue. Des paysages qui font penser à certains paysages d’Asie ! En bref, un séjour qui a été rempli de belles surprises !

Nous avons vraiment eu l’impression d’avoir visité plusieurs pays et d’avoir découvert différentes cultures. Et pour cause, la différence des mentalités et du coût de la vie entre les montagnes du nord et la côte est assez radicale.

Mais avant de (re)vivre notre voyage avec vous avec une première étape dans le nord du pays, place à quelques infos pratiques qui pourraient vous intéresser !


💡 Informations pratiques pour partir au Monténégro

✈  Vol

Il n’y a pas encore de liaison directe vers le Monténégro depuis l’aéroport de Bâle-Mulhouse. Nous avions embarqué avec la compagnie Austrian Airlines, avec une escale à Stuttgart, après avoir trouvé le vol le moins cher sur un site comparateur.

Ce n’était pas hyper bon marché mais ça restait dans notre budget. Comptez environ 250€ par personne A/R avec un bagage en soute.

🏠  Logement

Pour le logement, nous restons toujours fidèles à Air Bnb ! Dans la région des Montagnes du Durmitor, les prix sont les moins élevés du pays. Nous avions occupé une petite dépendance en bois très mignonne pour 30€ la nuit dans la ville de Zabljak.

🚗  Voiture

La voiture est absolument nécessaire pour visiter le Monténégro, les transports en commun n’existant pas. Nous en avons loué une chez Europcar, pour environ 30€ par jour.

Bon à savoir : rouler au Monténégro est un véritable challenge ! Il vaut mieux avoir une bonne expérience car les routes sont souvent sinueuses et étroites. Et la majorité des monténégrins roulent avec une très grande imprudence (pour ne pas dire comme des grands malades) ! Soyez donc très vigilants !


Première étape : Žabljak, au coeur des Montagnes du Durmitor

Durmitor national park

Après environ 2H de route depuis l’aéroport, nous arrivons à Žabljak, petite ville du nord du Monténégro. Le centre-ville en lui-même n’a rien d’intéressant et n’est pas plaisant à voir. La ville avait été entièrement brûlée lors de la Seconde Guerre Mondiale et est devenue depuis une station de montagne très fréquentée des touristes. En chemin, nous avons été surpris par la vétusté des logements des habitants, qui ressemblent souvent à des espèces de cabanes fabriquées avec des matériaux de récup’. Sans moyen de transport, beaucoup d’entre eux semblaient marcher des kilomètres à pied au bord de la route, en tirant parfois une charrette derrière eux. Nous avons aussi vu pas mal d’animaux en liberté comme des vaches qui allaient fouiner dans des bennes à ordures.

Bref, notre première image du pays a été la pauvreté et l’impression d’avoir fait un bond dans le passé. Heureusement, le lendemain, cette région nous a montré son plus beau visage grâce à ses paysages absolument magnifiques. D’ailleurs, pour être honnête avec vous, de tout notre séjour, la journée dans le Parc National du Durmitor (= le dormeur en roumain) a été celle que j’ai le plus adoré ! Donc si un jour vous prévoyez de voyager au Monténégro, vous ne devez absolument pas manquer cette escapade !

Le lac noir, sous l’oeil de l’immense Bobotov Kuk

Durmitor national park              Durmitor national park

Première étape : découvrir le lac noir (Črno jezero), en contrebas du plus haut sommet du Parc du Durmitor (2 528 m) !
La couleur du lac change constamment de nuances en fonction du soleil, allant du bleu turquoise jusqu’au vert le plus foncé. L’air est frais, il vaut mieux avoir un petit pull sur soi. Mais le soleil tape fort alors c’est très agréable.

Pour accéder au lac, il faut payer un petit droit d’entrée (3€/personne) et parcourir un petit chemin dans la forêt.

Au bord du chemin on retrouve pas mal de vendeurs de fruits, de miel, de propolis (miraculeux pour soigner plein de choses) et d’herbes médicinales. Evidemment tout est produit dans les montagnes et nous n’avons pas pu nous empêcher de faire des emplettes !

En longeant ce magnifique lac et en grimpant un peu, vous arriverez à un second lac qui vaut le coup d’œil ! Si l’eau n’était pas si froide, on aurait adoré piquer une tête !

Durmitor national park

Durmitor national park

Durmitor national park              Durmitor national park


Le canyon de la Tara

canyon de la tara

Deuxième étape : découvrir le canyon de la Tara !
La rivière Tara coule dans le canyon le plus profond d’Europe (1300 m) ce qui vaut au Parc National du Durmitor d’être inscrit au patrimoine mondial de l’humanité !

Nous nous sommes rendus sur le Tara Bridge, d’où l’on peut voir la beauté de la rivière teintée de belles nuances de bleu. Nous étions tentés par l’idée de faire du rafting mais l’activité nécessitant beaucoup de temps, nous nous sommes rabattus sur la tyrolienne ! J’ai adoré traverser le vide par dessus la rivière et à côté de ce pont immense. Un vrai moment de bonheur pour 20€/personne tout de même !

Canyon de la Tara              Tara brige monténégro

canyon de la tara

Durmitor national park


Les lacs Vrazje et Riblje

Durmitor national park

A la fin de la journée, sur le chemin du retour, nous avons décidé d’aller découvrir deux petits lacs que l’on avait repérés sur Tripadvisor.

Près de Novakovići, à 13 km de Žabljak, nous avons roulé sur une petite route au milieu d’une magnifique étendue désertique. J’ai adoré les couleurs vertes, rouges et orangées ainsi que la vue sur les montagnes qui se dessinaient dans la lumière du coucher de soleil. Nous avons aperçu un berger qui conduisait ses moutons. Mais aussi un enfant qui semblait ne pas avoir plus de 12 ans au volant d’une vieille Golf avec ses petits frères à côté.

A cette heure-là, les lacs Vrazje et Riblje avaient déjà perdu leur couleur bleu turquoise. Mais le paysage environnant surpassait tout ! Le fait d’être seuls au milieu de tout ça, procurait un agréable sentiment d’évasion et de liberté.

Cette halte, prévue à tout hasard au dernier moment, a été mon beau souvenir du séjour !

Berger mouton monténégro

Novakovići près de Zabljak

Novakovići près de Zabljak

Monténégro Durmitor National Park


Et on mange où à Žabljak ? 🍴

 

Restaurant Koliba Zabljak     Restaurant Koliba Zabljak

Au restaurant Koliba, sans aucune hésitation ! Nous l’avons découvert sur le chemin du retour. Ce beau chalet est certainement le meilleur restaurant de la ville !

Après une petite soupe réconfortante, nous nous sommes laissés conseiller par le très sympathique serveur et avons tenté une recette typique monténégrine. Des feuilles de chou farcies à la viande et au riz, accompagné d’un bon verre de vin (car oui, on fait du très bon vin au Monténégro !). C’était vraiment bon et ça tenait au corps !

Plus tard, nous avons longuement discuté avec le serveur pour en savoir davantage sur le pays. Il savait parler un paquet de langues différentes et nous a même improvisé un petit cours d’alphabet cyrillique en compagnie d’un autre couple de voyageurs. Un moment très chaleureux et sincère qui s’est terminé par la dégustation de la spécialité de la maison pour le dessert : une  crêpe recouverte de myrtilles, de miel et d’amandes. Très sucré mais délicieux ! Avec en prime une addition toute douce : environ 25€ à deux 🙂

Nous pouvons aussi vous conseiller le restaurant de l’hôtel Soa, assez chic et haut de gamme mais tout de même très accessible (40€ à deux pour entrée-plat-dessert). J’y avais dégusté une pièce d’agneau (on en raffole au Monténégro) et une bonne fondue au chocolat et aux fruits pour le dessert (ça c’était juste pour le kif). C’était bon mais on a découvert beaucoup mieux par la suite, à des prix moins élevés.

Enfin, je vous déconseille le restaurant Luna, qui ne mérite pas sa bonne note sur Tripadvisor. Une cuisine très grasse et l’accueil et l’hygiène n’étaient pas top…


Monténégro Durmitor National Park

J’espère que cette première partie de notre voyage au Monténégro vous a donné envie d’en voir plus !
La prochaine étape sera les magnifiques bouches de Kotor, entre mer cristalline et montagnes !

Êtes-vous déjà allé au Monténégro ?
Pour vos prochaines vacances peut-être ? 🙂

XOXO


RELATED POST

  1. les photos sont vraiment superbes
    j’aime beaucoup
    gros gros bisous

    • Marine Lepaul

      14 avril

      Merci 🙂

  2. Oh la vache, c’est beau !
    Et la tyrolienne.. magnifique !!! 🙂

    • Marine Lepaul

      14 avril

      Frissons garantis 😉

  3. […] grande journée et 2 nuits passées dans les Montagnes du Durmitor, nous avons repris la route en début d’après-midi direction Kotor (à 2H40 environ) […]

  4. Tes photos sont superbes !!!
    Au Monténégro, pour se déplacer, il faut impérativement une voiture ?

    • Marine Lepaul

      5 mai

      Merci ! 🙂
      Je dirais que oui car il n’y a aucun transports en commun.
      Sinon il faudrait que tu voyages en car avec une compagnie de voyage. Mais bon ça te laisse pas le temps que tu veux où tu veux :-/

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
FOLLOW ME