READING

Dream lab #1 : mes derniers clichés d’hiver ...

Dream lab #1 : mes derniers clichés d’hiver bien au chaud à la maison

Bon, c’est vrai que l’hiver a ces derniers jours un certain goût de printemps qui arrive trop tôt. Mais avant que le soleil ne cesse de faire son timide et que le thermomètre nous pousse à sortir davantage de nos tanières, j’ai profité de quelques week-ends d’hibernation, sans culpabilité aucune. Si ce n’est celle de ne pas m’être laissée aller à la découverte de nouveaux spots photogéniques à travers la ville ou la région. Mais bon parfois, on se sent si bien à la maison !

C’est un drôle de concept, la créativité. En soi, j’ai parfois le sentiment d’une réserve toujours féconde, inépuisable et sur laquelle je pourrai toujours compter pour m’épanouir. Je m’amuse souvent en me rendant compte que durant chacune de mes sessions photo, même lorsque je m’agace un peu d’une situation trop peu inspirante, que cela “ne donnera rien”, il y a au final toujours un cliché qui se dégage et qui finit par m’emplir de joie et de satisfaction.

Alors je reviens inévitablement à ce jeu magique, aussi souvent que possible, pour toutes les belles sensations que cela m’apporte, avant de prendre plaisir à partager mes clichés sur les réseaux.

Créer à la maison

Créer sans sortir de mon cocon est sans doute un exercice bien différent de mes escapades photographiques habituelles à travers la ville et la nature. Il n’y a à priori aucune surprise qui se présente à soi dans un environnement que l’on connaît si bien. Sinon une lumière particulièrement belle qui se dégage d’une fenêtre, un ciel aux nuages hypnotisants, un coucher de soleil dans le reflet d’un miroir…

Shooter à la maison, c’est s’offrir cette liberté de s’essayer à un peu près tout et n’importe quoi, loin des mots et des regards parfois interrogateurs. C’est laisser de jolies tracks envahir l’espace sonore, sans qu’aucun bruit parasite ne vienne les perturber. À partir d’un simple objet, d’une musique, un univers tout droit sorti de notre imaginaire peut alors apparaître sous nos yeux, pour des résultats parfois irréels.

 


 

           

           

           


           

           


Et vous, vous shootez souvent en intérieur ? Qu’est ce qui vous inspire le plus ? 🙂


RELATED POST

  1. Wouah, je suis impressionnée par tes clichés !
    Ca donne envie de tester, mais c’est vrai que parfois des éléments insoupçonnés chez soi peuvent être de beaux éléments artistiques !

  2. Kelly

    7 mars

    J’adore les couleurs ! En ce moment je shoot beaucoup chez moi 🙂 toujours avec la lumière de midi ou la golden hour, ça change tout de suite une photo je trouve. la lumière est si importante. Mais j’avoue que parfois travailler de chez soi c’est compliqué haha

    xx
    http://www.outfiteuze.com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM